Ma première création, OdysséeS et mes projets à venir, naissent de mon désir – en tant qu’acteur – de travailler sur mes propres envies, de créer mes propres projets, de travailler des auteurs qui me touchent, et – en tant que metteur en scène – d’avoir une part créative beaucoup plus importante sur les projets, de tendre vers mes propres esthétiques.

Depuis toujours, j’ai été attiré par d'autres disciplines artistiques. Autant visuelles - avec le dessin, la peinture, la photographie, que musicales - avec le piano et maintenant le chant. La mise en scène me permets aujourd'hui de rassembler toutes les disciplines artistiques auxquelles j’ai touché et d’avoir une réelle maîtrise sur l’univers visuel, l’univers sonore et la direction d’acteurs. 

 

Je tends vers un théâtre contemporain et artisanal, qui touche les spectateurs en étant sensible et généreux, tout en les questionnant. Parler de la vie en étant tout simplement humain !

 

Cette compagnie me permet de mener régulièrement des ateliers avec des groupes différents autour de créations collectives ou de mises en lecture comme avec le PAC-Liège et la Voix des Sans Papiers.

Cette compagnie me permet aussi de rassembler un "collectif" au service d’un projet et de faire le choix de collaborer avec des personnes dont j’aime les qualités artistiques mais aussi, surtout les qualités humaines. 

MON PARCOURS

 

En Suisse, après avoir travaillé comme dessinateur-géomètre, j’ai commencé ma formation de comédien à l’Ecole de Théâtre de Martigny où j’ai découvert la Commedia dell’Arte. J’ai poursuivi ma formation en Belgique, au Conservatoire Royal de Liège, où j’ai obtenu mon Premier Prix en 1999 ainsi que mon diplôme supérieur en 2003.

Différents stages complètent ma formation, notamment autour de Tchekhov avec Leonid Kheifets et Natalia Zvereva, à Moscou et sur Brecht avec Jacques Delcuvellerie et Dirk Vondran (pour les chants brechtiens) avec Ecole des Maîtres.

Je joue d’abord en Suisse, sous la direction de Jacques de Torrenté et Catherine Sumi dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais et Le Tartuffe de Molière. Puis en Belgique, entre autre sous la direction de Jean-Claude Penchenat dans L’Opéra de Smyrne de Goldoni au Théâtre de la Place et de Luca Franceschi dans La vie est un songe de Calderon. J’ai participé à la création et la tournée du Géant de Kaillass de Peter Turini, mis en scène par Axel de Booseré avec la Compagnie Arsenic.

En 2001, j’ai créé la Compagnie Ordinaire avec trois autres comédiens. Nous avons monté en 2003, à la Balsamine, Extermination du Peuple ou mon foie n’a pas de sens de Werner Schwab, dans une mise en scène d’Isabelle Gyselinx.

Je collabore avec des compagnies de théâtre-action, d’abord avec le Théâtre du Brocoli et plus régulièrement avec la Compagnie « Espèces de… » avec qui j'ai créé Quelle qu'en soit l'issue ! en mai 2015. Spectacle toujours en tournée (http://cie-especesde.tumblr.com/tournée)

A partir de 2005. J’ai commencé à mettre en scène des troupes de théâtre-amateur, où j’ai eu une presque totale liberté de création, si ce n’est une contrainte budgétaire, qui nous oblige à être inventifs et créatifs. il y a eu La visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt, Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare, Kids de Fabrice Melquiot, De l’existence et des mouches de Dominique Bréda, Le cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht, Chatroom2.0 d'après la pièce d'Enda Walsh et aussi des créations collectives.

Fabrice Piazza

Quelle qu'en soit l'issue !

Mai 2015 - toujours en tournée

Je rêvais de manger des croissants chaque dimanche.

Novembre 2016

Lecture avec la Voix des Sans Papiers de Liège et le PAC-Liège

Le Cercle de Craie Caucasien

Novembre 2016

Trophée Royal FNCD

© 2020 par Cie Odissea asbl. Créé avec Wix.com
 

  • White Tumblr Icon
  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now